Statut IUCN: En Danger Critique d'Extinction

En danger critique d’extinction, le gorille des plaines orientales, également connu sous le nom de gorille de Grauer, est une sous-espèce du gorille de l’Est (l’autre étant son cousin, le gorille de montagne). Il réside exclusivement dans les forêts tropicales de l’Est du Congo. Voyant son habitat continuellement menacé, le plus grand primate du monde se voit retranché dans un territoire de plus en plus réduit.

Gorilles des plaines orientales - Les faits

    01
    Habitat

    Malheureusement, en raison de nombreux conflits armés et de l’exploitation illégale des ressources, leur habitat ne cesse de se réduire. Il n’occupe désormais plus que 13% de sa superficie historique et on estime sa population diminuée de plus de 50% depuis le début des années 1990.

    Ils vivent aujourd’hui dans une petite forêt du mont Tshiaberimu, d’une superficie de seulement 77 km2 au nord-ouest du lac Edouard.

  • 01
    Habitat

    Les gorilles des plaines orientales résident généralement dans les forêts pluviales des basses terres. Cependant, on en rencontre également dans les forêts denses montagneuses, tant que le climat y reste tropical, et dans les marécages,  à condition d’y trouver la nourriture appropriée.

  • 02
    Comportement

    Le gorille des plaines orientales, comme d’autres sous-espèces de gorilles, ingurgite jusqu’à 18 kg de végétation quotidiennement. Comme leur nourriture est riche en humidité, ils ont rarement besoin de boire de l’eau.

    Ils complètent leur alimentation en se nourrissant de très petites portions d’insectes comme les fourmis ou les termites.

  • 02
    Comportement

    Les femelles s’occupent elles-mêmes de leurs petits après une période de gestation de huit mois et demi. Quant au puissant dos argenté et mâle dominant du groupe, il offre une protection face aux menaces extérieures. Il prend également le temps de jouer avec sa progéniture tout en menant un groupe pouvant atteindre une trentaine d’individus vers les sites de nidification et d’alimentation.

  • 03
    Caractéristiques Physiques

    On appelle “dos argenté” le mâle dominant de la troupe, en raison du pelage grisâtre qui recouvre son dos lorsqu’il atteint la majorité sexuelle vers l’âge de douze ans. La fourrure des femelles et des jeunes mâles est quant à elle sombre et généralement plus courte que celle des gorilles de montagne.

    Ils ont de longs bras et leurs pouces sont plus longs que les autres doigts.

  • 03
    Caractéristiques Physiques

    Des quatre sous-espèces de gorilles, celle des plaines orientales est la plus grande physiquement. Ils ont le corps trapu, de longues mains et le crâne volumineux par rapport au reste du corps. Les mâles pèsent en moyenne 163 kg et mesurent 1.65 m.

L’exploitation des ressources naturelles et la pauvreté menacent les gorilles

La situation des gorilles de plaines près du mont Tshiabirimu est extrêmement critique, ils sont aujourd’hui au bord de l’extinction. Il reste seulement 7 individus dans le Parc et leur population globale est estimée à moins de 6,800 individus.

Leur répartition historique a été réduite de 87% à cause de l’instabilité civile et de l’exploitation de ressources naturelles, mettant ainsi à risque le potentiel de croissance de la population de cette sous-espèce. Sans les Rangers de Virunga, qui protègent les gorilles et contrôlent les voies de transport pour les matériaux extraits illégalement, la situation précaire de ces gorilles serait encore plus incertaine.

 

Faits sur le gorille des plaines de l'Est

  1. Le gorille des plaines de l’Est est la plus grande de toutes les sous-espèces de gorille, ce qui en fait le plus grand primate et grand singe de la planète.
  2. Cette espèce a des empreintes digitales distinctes de celles des humains. Il est bien plus simple de regarder leurs visages que d’examiner leurs mains. Les individus sont identifiables par les plis uniques de la peau autour du nez, connus sous le nom d’empreintes nasales.
  3. On estime qu’il reste 6,800 gorilles des plaines de l’Est à l’état sauvage.

Questions Fréquentes

R. Les gorilles des plaines de l'Est vivent normalement en groupes familiaux, également appelés troupes, dirigés par un mâle dominant au dos argenté.

R. Le gorille des plaines de l'Est préfère les habitats de forêt tropicale de faible altitude. On ne le trouve que dans l'est de la RDC, où au cours des 50 dernières années l'activité humaine a réduit son rayon d'action d'environ 13 000 km2 à environ 7 400 km2.

R. L'alimentation du gorille des plaines de l'Est est principalement herbivore, comprenant des feuilles, des pousses, des tiges, des racines, des fruits et de l'écorce, avec un petit peu d'invertébrés pour fournir des protéines supplémentaires.

R. Depuis 1995, le nombre de gorilles des plaines de l'Est est en déclin rapide. Avec une diminution de 77 % de la population, l'UICN a inscrit la sous-espèce comme étant en danger critique de disparition en 2016 alors qu'il restait moins de 6,800 individus dans la nature.

R. La taille des gorilles des plaines de l'Est varie en fonction de facteurs tels que l'âge, le sexe et le régime alimentaire, mais ils atteignent généralement 1,3 à 1,8 m.

R. Les familles de gorilles des plaines de l'Est sont très sociables et généralement paisibles, même dans de grands groupes comptant jusqu'à 30 individus. Une troupe comprend généralement plusieurs femelles, leur progéniture et un dos argenté dominant, qui dirige la troupe dans son alimentation et ses activités quotidiennes. Les mâles dominants protègent également leurs troupes contre les mâles dominants rivaux et les prédateurs.

Explorer