Introduction

À Propos du Fonds des Rangers

Le Fonds des Rangers a été créé pour fournir une aide essentielle, du travail, ou une formation aux veuves et aux familles des rangers tombés en service commandé.

A Propos du Fonds

Depuis la reconnaissance des Virunga en tant que parc national en 1925, plus de 200 Rangers ont perdu la vie pour protéger la faune et les habitats du Parc ainsi que les gens qui vivent autour des limites du Parc. Avant la création du Fonds, les veuves recevaient peu ou pas de soutien financier et leurs familles s’en trouvaient la plupart du temps terriblement appauvries.

En 2007, la direction du Parc a entrepris de retrouver toutes les veuves des Rangers décédés. Depuis lors, l’équipe a réussi à identifier presque toutes les familles de ces Rangers, remontant jusqu’à 1991, lorsque le conflit régional a commencé.

Après la perte tragique d’un Ranger, un fonds privé est immédiatement établi pour recueillir l’aide de notre communauté et tous les dons vers ce Fonds sont directement reversés à la veuve du défunt Ranger.

Durant les six mois qui suivent le décès du Ranger, le Parc continue de verser l’intégralité de son salaire à sa veuve. Après six mois, celle-ci reçoit une pension pour lui offrir une aide supplémentaire le temps que la famille s’adapte à sa nouvelle situation. Les veuves et leurs enfants bénéficient de services médicaux et d’accès à la scolarité gratuits dans les installations du parc.

Formations Supplémentaires

Au-delà d’un soutien financier, Virunga cherche aussi à fournir des opportunités de développement personnelles aux jeunes veuves à travers des formations associées au travail dans les divers départements du Parc.

Une bénéficiaire de ce programme, qui a pour but de responsabiliser les femmes vulnérables, est maintenant diplômée en génie électrique et travaille pour Virunga Energies, aidant ainsi à alimenter des foyers et des entreprises de la région en électricité produite de façon durable. 

Quatre dames réalisent actuellement une formation de chocolatière dans l’usine de chocolat “Virunga Origins”, pendant que deux autres reçoivent le savoir-faire nécessaire pour effectuer le marketing du produit final a Goma. 

Dans le département du tourisme, on trouve aussi une apprentie pâtissière, pendant que deux autres stagiaires explorent le monde de la gastronomie, en préparation pour ravitailler les multitudes de voyageurs a la recherche de gorilles.