Le Parc National des Virunga est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO dans l'est de la République Démocratique du Congo.

EN / FR
Journal du Parc

Le Parc National des Virunga est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO dans l'est de la République Démocratique du Congo.

2017
07.31.2018
Project des Rangers
Sur #WorldRangerDay, nous sommes si fiers des efforts de nos gardes, qui font preuve de dévouement et de la résilience, en dépit des dangers...

Explorer PROJECT DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
07.22.2018
Ephrem Balole, gérant de Virunga SARL, reçoit son doctorat
Félicitations à Ephrem Balole, Gérant de la SARL Virunga, qui a obtenu son doctorat de l'Université de Kinshasa! Un moment de fierté pour Vi...

Explorer EPHREM BALOLE, GÉRANT DE VIRUNGA SARL, REÇOIT SON DOCTORAT

Group 2 Created with Sketch.
06.06.2018
Projet des Rangers
"C’est une initiative importante, parce que les gens peuvent être inspirés par les exemples de ce que les femmes peuvent faire… Et tout le m...

Explorer PROJET DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
06.05.2018
Le Fonds des Rangers
Des représentants de l'atelier de couture Rumangabo Widows ont assisté à la conférence des Journées européennes du développement à Bruxelles...

Explorer LE FONDS DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
05.31.2018
Kawa Kanzururu Café
Une pour les amateurs de café: chaque achat du café Kawa Kanzururu de Higher Grounds sert à soutenir le travail de développement du Parc Nat...

Explorer KAWA KANZURURU CAFÉ

Group 2 Created with Sketch.
05.31.2018
Rangers Project
Nous sommes ravis de partager la nouvelle que la population de gorilles de montagne a dépassé les 1000!

Explorer RANGERS PROJECT

Group 2 Created with Sketch.
02.13.2018
Le Fonds des Rangers
Les enfants de Rangers, décédés dans l’exercice de leur fonction, jouent dans la garderie de l'Atelier des Veuves! Les services de garde sur...

Explorer LE FONDS DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
12.05.2017
Le Fonds des Rangers
Un total de 68 veuves et 190 enfants de rangers tombés en service commandé reçoivent actuellement, grâce au Fonds des Rangers, une aide financière, une formation et un emploi valable.

Explorer LE FONDS DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
09.11.2017
Projet des Rangers
Aujourd'hui, les Rangers du Parc et l'équipe des médecins de Gorilles ont réussi à localiser le groupe Rugendo et à retirer un piège mortel ...

Explorer PROJET DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
07.30.2017
Projet des Rangers
Bonne Journée mondiale des Rangers! Nous sommes extrêmement fiers et reconnaissants envers tous nos rangers. Ces hommes et ces femmes sont p...

Explorer PROJET DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
07.29.2017
Projet des Rangers
La semaine dernière marquait la fin de 5 mois d'entraînement particulièrement difficile pour les nouveaux rangers des Virunga. Sur 6500 appelés, 81 ont réussi.

Explorer PROJET DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.
01.12.2017
Le Fonds des Rangers
Un magnifique assortiment de serviettes réalisées par les veuves des Rangers, tombés dans l’exercice de leur fonction, est en vente au Miken...

Explorer LE FONDS DES RANGERS

Group 2 Created with Sketch.

Crédit Photo: Brent Stirton; Credit logo: David Shepard

Crédit Photo: Adam Kiefer; Crédit logo: David Shepard

Crédit photo: Brent Stirton; Crédit logo: David Shepard

Crédit photo: Brent Stirton; Crédit logo: David Shepard

Crédit photo: Orlando von Einsiedel

Crédit photo: Brent Stirton; Crédit logo: David Shepard

Bienvenue au Parc National des Virunga

Explorez l'aire protégée la plus ancienne et la plus biologiquement variée d'Afrique

À Propos de Virunga

En savoir plus

L’Alliance Virunga

Stabilité grâce au développement durable dans l'est du Congo

L’Alliance Virunga

En savoir plus

Le Projet des Rangers

Rencontrez les héros qui risquent leur vie pour protéger les Virunga

Le Projet des Rangers

En savoir plus

Le projet Gorilles Orphelins

Rencontrez le gorille orphelin du Centre Senkwekwe des Virunga

Le projet Gorilles Orphelins

En savoir plus

Le projet Gorilles orphelins

A propos du projet

Le siège du Parc National des Virunga à Rumangabo abrite le Centre Senkwekwe, la seule installation au monde pour les gorilles de montagne orphelins. Chacun de ces orphelins a perdu sa famille suite à des actes de braconnage. Ils sont maintenant pris en charge par un personnel expert qui leur fournit des soins quotidiens. Le Centre Senkwekwe est un sanctuaire unique offrant aux gorilles la chance de mener des vies heureuses et sécurisées dans leur enclos forestier.

Histoire du projet

Début 2009, les gardes du Parc ont repris le contrôle des Virunga, à la suite de l'arrestation du chef rebelle Laurent Nkunda. Peu de temps après, le personnel du Parc a commencé à attirer l’attention du public sur deux jeunes gorilles de montagne orphelins, dont ils avaient la charge. La guerre avait contraint les orphelins Ndeze et Ndakasi à vivre dans un petit enclos dans la capitale, Goma. Contrairement à leur environnement naturel, Goma était une ville fortement polluée, bruyante et en grande partie construite sur une coulée de lave dépourvue de végétation.


Une fois le secteur sud à nouveau sécurisé, une équipe a commencé à lever des fonds pour construire une entité de soins au siège du Parc à Rumangabo. Le site choisi pour l'établissement était parfait: forêt luxuriante, faune foisonnante, vaste - et sûr.


Fin 2009, le personnel du Parc lança une formidable campagne en ligne et, en l'espace de deux mois, recueillit 211 000 $. L'Organisation du Patrimoine Mondial doubla chaque dollar offfert par des donateurs conscientisés du monde entier. La Fondation Murry et la Fondation Howard G. Buffett assurèrent également un financement essentiel.

Le « Centre Senkwekwe » fut bientôt construit et les orphelins vivant à Goma furent rapidement transférés dans leur nouvelle maison. Le centre porte le nom du dos argenté dominant du groupe Rugendo, assassiné en 2007, avec trois autres membres de sa famille.


À la fin de 2010, deux autres gorilles de montagne orphelins, Maisha et Koboko, furent transférés au Centre Senkwekwe. Ils venaient du Rwanda où ils vivaient dans un petit établissement. Les quatre gorilles trouvèrent vite leurs marques pour très rapidement former une famille étroitement liée. Malheureusement, Koboko et Maisha, ayant une mauvaise santé, ne sont plus des nôtres.


Le Centre Senkwekwe joue également un rôle essentiel dans la réhabilitation des gorilles des plaines orientales orphelins, confisqués aux trafiquants d'animaux. Une fois remis sur pieds, ces orphelins gorilles sont transférés à l'installation de GRACE dédiée aux gorilles des plaines orientales.

01
/
10
Stroke 3 Copy Created with Sketch.
Stroke 3 Copy Created with Sketch.

NDAKASI

Ndakasi avait deux mois quand elle a été trouvée accrochée à sa mère assassinée. Grâce aux soins attentionnés du personnel du Centre Senkwekwe et des experts vétérinaires, elle a survécu.


En juin 2007, les gardes ont trouvé la mère de Ndakasi morte, elle avait été abattue à bout portant. Ndakasi - âgée d'à peine deux mois - a été trouvée accrochée à sa mère. Elle était très déshydratée, choquée et fort effrayée.


Ranger André Bauma a été appelé pour essayer de la garder en vie toute la nuit, bien que personne ne pensait qu'elle survivrait. Au cours d'une tempête torrentielle, qui a duré toute la nuit, André a tenu fermement Ndakasi sur sa poitrine nue pour la garder au chaud et la réconforter. Ndakasi a été rejointe plus tard par l'orphelin Ndeze et les deux gorilles sont devenus inséparables dans leur maison à Goma, avant de déménager dans le tout nouveau Centre Senkwekwe, inauguré en 2010.


Crédit photo: LuAnne Cadd

NDEZE

Ndeze, quelques mois avant que sa mère, son père et d'autres membres de sa famille ne soient assassinés dans le massacre de Rugendo.


En 2007, la mère de Ndeze, Safari, a été brutalement assassinée, ainsi que quatre autres gorilles adultes, dont le dos argenté Senkwekwe. Ce crime impensable, connu sous le nom de Massacre de Rugendo, fit la couverture du magazine Newsweek le 5 août 2007. C'était le pire meurtre de gorilles dans l'histoire du Parc. Ndeze, et ce qui restait de sa famille, a été trouvé par les rangers quelques jours plus tard. Elle était accrochée sur le dos de son frère. Parce que Ndeze était trop jeune pour survivre sans le lait de sa mère, les vétérinaires durent la nourrir et la sauvèrent. Le gardien André a joué un rôle extrêmement important pour prodiguer à Ndeze et à Ndakasi la sécurité et tout l'amour dont elles avaient besoin.


Crédit photo: Parc National des Virunga

MATABISHI

Matabishi a été découvert seul dans un champ à l'extérieur du Parc National des Virunga à la fin de juin 2013. On pense qu'il a dû être capturé par des braconniers, car il avait des blessures au dos, peut-être causées par une corde. Les Rangers des Virunga ont dormi dans le champ de maïs pour protéger le petit en attendant que l'équipe de Docteur de Gorilles n’arrive pour le transporter au Centre Senkwekwe afin d’effectuer un contrôle médical.


Innocent Mburanumwe, directeur adjoint et directeur du secteur sud de Virunga, a baptisé l'orphelin « Matabishi », ce qui signifie « bonus » en swahili, parce que les gardes du parc se sont rendu compte qu’il ne manquait aucun membre dans aucune autre famille. Matabishi était donc un « bonus ».


Matabishi a été présenté aux autres gorilles du Centre Senkwekwe et est rapidement devenu un membre de la famille, étant immédiatement accepté par la femelle dominante, Maisha. Maisha est malheureusement décédée à l’été 2017 en raison de complications de santé.


Crédit photo: Parc National des Virunga

MUSUKA

En juin 2017, les Rangers ont découvert un bébé gorille de montagne femelle pris dans le piège d'un braconnier. Le bébé avait subi une blessure grave et était dans un état critique, ayant été seul dans la jungle pendant plusieurs jours.


Dans un premier temps on avait espéré pouvoir le soigner puis le replacer dans sa famille, mais après examen de la plaie, il s’avéra qu’une infection s’était déclarée. Il n'y eut pas d'autre choix que d'effectuer l’amputation du pied de Musuka sur le champ.


L’opération fut un succès et Musuka fut immédiatement emmenée au Centre Senkwekwe. Au cours des douze heures suivantes, l'équipe veilla à stabiliser le bébé gorille. Musuka l’échappa belle mais s’en sortit grâce aux soins prodigués par l'équipe de Senkwekwe et les médecins de Gorille. Malgré un début de vie difficile, Musuka a maintenant trouvé sa place au Centre Senkwekwe.


Crédit photo: Parc National des Virunga

PONGO

Le centre Senkwekwe abrite également un bushbuck orphelin nommé Pongo, qui a été retrouvé blessé dans les locaux du siège du parc à Rumangabo.


Pongo et Mususka, arrivé plus récemment au Centre, ont forgé un lien inhabituellement étroit pendant la réhabilitation de Musuka suite à son amputation du pied. Pongo a également été pris en charge par le personnel du Centre et est maintenant un résident permanent de l'enceinte boisée.


Crédit photo: Parc National des Virunga

En savoir plus

Close

La routine quotidienne

Comme les gorilles sont de grandes et puissantes créatures, il peut s’avérer difficile d'en prendre soin - aussi une routine quotidienne claire est nécessaire pour les orphelins.


Le réveil se fait vers 6 heures du matin lorsque les gorilles commencent à jouer et prennent leur petit-déjeuner. Vers 7h30 du matin, ils peuvent sortir dans le jardin où ils passent le plus clair de la journée à jouer. Quand ils étaient beaucoup plus jeunes, ils avaient besoin de soins constants car ils étaient encore trop petits pour s’en sortir tout seuls, mais aujourd'hui ils peuvent être laissés en liberté sans gardien dans l'enceinte.

À 16 heures, il est temps de retourner à l'intérieur pour y passer la nuit. Mais pour les faire quitter leur terrain de jeu, il faut les attirer avec un ‘bonus’ de nourriture. Ils resteront à l’intérieur jusqu'au lendemain matin. Le dîner est servi vers 17 h. Il s’agit d’un porridge additionné d’autres éléments nutritifs et de probiotiques.


Ils sont mis au lit avec un tas de feuilles fraîches pour se confectionner un nid sommaire. Les feuilles ressemblent à un céleri sauvage et sont également comestibles.

Le futur

L’intention est d’ériger une clôture sur un large périmètre extérieur avec un périmètre intérieur autour du Mikeno Lodge et le reste de Rumangabo. Ainsi les Gorilles disposeront d’un habitat beaucoup plus naturel pour vivre et profiter de la forêt comme s’ils étaient à l’état sauvage. Une fois la clôture érigée, il faudra un certain temps pour surveiller l'acclimatation des gorilles à leur nouveau domaine.

Il sera cependant toujours nécessaire de les nourrir parce que les orphelins ne connaissent pas suffisamment leur environnement et ne sont donc pas capables de trouver leur nourriture par eux-mêmes. Nous espérons qu’ils resteront la nuit à l’extérieur de l’enclos et se mettront à construire des nids comme ils le font déjà au Centre Senkwenkwe, mais il faudra du temps pour qu’ils s'adaptent par rapport à ce qu'ils ont vécu ces dernières années en dormant à l'intérieur.

Aidez-nous à protéger le Parc National des Virunga