A propos du Parc National des Virunga

Un Site du Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Le Parc National des Virunga est un Site du Patrimoine Mondial de l’UNESCO situé à l’est de la République Démocratique du Congo, aux frontières de l’Ouganda et du Rwanda. Le Parc National des Virunga est le plus ancien parc national d’Afrique et la zone protégée la plus diversifiée du continent d’un point de vue biologique. Les 7800 km2 du parc contiennent des forêts, des savanes, des plaines de lave, des marais, des vallées d’érosion, des volcans actifs et les sommets glacés des montagnes du Rwenzori.

Les Virunga abritent environ un quart des gorilles de montagne en danger critique d’extinction. Les deux autres espèces de grands singes du parc sont les gorilles de plaine orientale Grauer et les chimpanzés. Le Parc National des Virunga est ainsi le seul parc au monde à héberger trois taxons de grands singes. Un autre habitant de premier plan du parc est l’okapi, une espèce en voie de disparition qui ressemble à un zèbre, mais qui est un proche parent de la girafe. De grandes colonies d’hippopotames, d’éléphants de forêt et de savane, des lions et de nombreuses espèces d’oiseaux rares peuvent également être trouvés dans le parc.

Le Parc National des Virunga est composé de trois secteurs :

  • Le secteur nord-est se caractérise par les Monts Rwenzori qui bordent l’Ouganda. A plus de 5000 mètres (16 400 pieds), les sommets de la chaîne du Rwenzori sont enneigés en permanence. La fonte des neiges constitue l’une des sources principales du Nil. Des okapis vivent le long de la vallée de Semliki en aval.
  • Le Lac Édouard, la vallée de la rivière Ishasha et les plaines de Rwindi sont les caractéristiques géographiques dominantes qui définissent le secteur central du parc. Le Lac Édouard contient plus de 50 espèces de poissons, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Le lac et la vallée voisine de la rivière d’Ishasha abritent la population convalescente d’hippopotames du parc – autrefois la plus importante du monde. Les concentrations les plus élevées d’éléphants, de buffles, de phacochères et de topis se trouvent dans les plaines de Rwindi du secteur central du parc.
  • Le secteur sud des Virunga est surtout connu pour les gorilles de montagne qui vivent sur les flancs du volcan endormi Mikeno (4380 m / 14 557 pieds). Les forêts denses couvrent la plupart du sud des Virunga, ce qui en fait un habitat idéal pour les chimpanzés et de nombreuses espèces de singes.

vnp map reverse

De l’autre côté de la vallée à l’ouest se trouve le volcan Nyiragongo (3470 m / 11 382 pieds). Les visiteurs qui gravissent son sommet jouissent d’une vue spectaculaire sur le plus grand lac de lave du monde. Un peu plus au nord se trouve le volcan Nyamulagira, qui est considéré comme le plus actif en Afrique. Le Nyamulagira est entré en éruption plus de 40 fois depuis la fin des années 1800 – les éruptions les plus récentes se sont produites en janvier 2010 et en novembre 2011.